Une journée parfaite

Hello, Hello,

Mercredi 28 février mes parents arrivaient sur Reims pour passer quelques jours avec moi.

A chaque fois que mes parents viennent me rendre visite, la même question revient toujours : « on fait quoi ? » (ben oui il faut les occuper ces parents, c’est comme les gosses, il leur faut obligatoirement une activité).

Ils souhaitaient visiter une cave. Depuis plus d’un an que je vis à Reims j’avoue n’en avoir visité aucune.

Du coup, je décide de prendre une réservation pour les caves Vranken-Pommery

Et puis en ce jeudi 1 mars, nous avons eu la surprise d’avoir -encore- de la neige sur Reims.  Et avec le froid  de ces deniers jours,  même l’eaux des fontaines de la place d’Erlon ont gelé. Il fallait donc faire une activité en intérieur, le shopping étant exclu –  on s’est un peu baladé sur la place, personnellement je ne sentais plus mes doigts.

Après un déjeuner rapide au Gaulois – une brasserie  sur la place d’Erlon – nous nous dirigeons donc vers le domaine Vranken-Pommery.

La visite était programmée en début d’après-midi et a durée 45 min – si vous souhaitez la faire je vous mets le lien ici.  Après une brève présentation de notre guide Cécile sur l’histoire de la maison, nous descendons donc les 116 marches qui mènent aux crayères.

On nous explique que les galeries se trouvent à 30 m sous terre – d’où les 116 marches), que le domaine en possède 18 km (attention à ne pas se perdre-  et que la température n’excède pas (ou ne descend jamais en dessous de 10°C -au vue de la température extérieur, ce jour là c’était pas plus mal-.

La visite est sympa, on nous apprend plein de détails sur les secrets de la fabrication du Champagne et la maison Pommery.

Une chose intéressante chez Pommery,ce sont les expositions d’art moderne que l’on retrouve dans les crayères. Après on aime ou on n’aime pas mais c’est assez amusant de voir des objets totalement insolites dans une cave à champagne – genre une paire de botte géante ou un éléphant sur la trompe.

La visite se termine par une dégustation … de champagne Pommery bien sur.

Ce n’est personnellement pas mon préféré mais on se laisse gentiment tenter – et au moins ça nous a un peu réchauffé.

 

Il était encore tôt dans l’après midi. Mon père voulait aller voir le dernier film de Guillermo del Toro,« La forme de l’eau »

J’avoue, j’étais un peu réticente avant d’aller voir ce film. En général, je ne suis pas particulièrement fan de ce genre de film. Cependant, cela a été une belle surprise et je l’ai beaucoup apprécié. Si vous aimez les films qui naviguent entre le conte de fée, le fantastique et la romance, tout  ça dans l’amérique des années 50, vous allez l’adorer. Le film dure envion 2 heures et je ne me suis pas ennuyée une minute.

Pour la soirée, nous étions convenu de dîner avec un ami de mes parents. Nous avions demandé de manger dans un bon restaurant, il nous propose le Millénaire.

La moindre des choses que l’on puisse dire ce que nous n’avons pas été déçu.Ce restaurant gastronomique, avec une étoile au guide Michelin s’il vous plaît, est situé entre la place du Forum et la place Royale. L’intérieur, très épuré, donne une atmosphère chic et zen. Pas besoin de s’habiller de manière particulière, l’ambiance est comme sa déco, simple et décontracté.

Le point très intéressant de ce restaurant, c’est son menu à 37 euros en semaine (hors boissons, sinon ça serait trop beau). Si un jour vous avez envie de vous faire plaisir sans trop dépenser – façon de parler- c’est vraiment très intéressant.  Sinon le prix des autres plats sont eux dignes d’un 1 étoile, aucun problème la dessus.

Le personnel est aimable, à l’écoute et pas du tout condescendant. Ce qui rajoute à la convivialité du lieux.

Après  un apéritif accompagné par quelques amuse-bouches, j’ai commandé pour l’ entrée le tartare de magret de canard et  mangue, chantilly de balsamique : l’ assaisonnement était parfait et les saveurs délicates. Assez surprendant car c’est du magret cru mais ça se marie très bien avec la mangue.

En plat, j’ai choisis le saumon cuit vapeur sur un risotto au safran et émulsion de coquillages : de ma vie je crois n’avoir jamais mangé un saumon aussi bon. Il était vraiment parfaitement cuit et le risotto au safran ainsi que l’émulsion étaient délicieuses. Il ne restait plus rien dans mon assiette.

Pour le  dessert, j’ai pris le  gâteau chocolat café, ganache noisette et glace au caramel beurre salé. Il faut savoir que je n’aime pas trop le café. Mais ici, il était parfaitement dosé, ce qui relevait délicieusement le chocolat – et je ne parle même pas de la ganache à la noisette ou de la glace au caramel au beurre salé.

En gros vous l’aurez compris, j’ai adoré ce diner. Je n’ai absulement rien laissé dans mes assiettes – et je ne suis pas spécialement une grande mangeuse. C’était totalement impromtu mais parfois ce genre de chose improvisé sont souvent les meilleurs.

C’est vacances commencent décidement très bien.

Et vous comment s’est passé votre journée

#Bisous

Crylune

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s